Dernières Chroniques



dimanche 9 octobre 2016

Si c'est la fin du monde


Auteur: Tommy WALLACH
Éditeur: Nathan
480 pages
Paru en 01.2016
17€90
Drame
A partir de 14 ans
 
Résumé
 
Et si une météorite avait deux chances sur trois... de faire exploser la Terre dans deux mois ?
Alors que la fin de la terminale approche pour Peter, Anita, Andy et Eliza, une météorite apparaît
dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard.
Tout à coup, l'avenir n'a plus la même importance...
L'anarchie s'installe peu à peu : violence et pillages se multiplient,
beaucoup arrêtent de travailler, la nourriture commence à manquer.
Les quatre adolescents doivent décider maintenant ce qu'ils feront du reste de leur vie,
et peut-être, paradoxalement, en profiter pour être enfin libres et heureux,
même pour peu de temps...


Originalité: 3 /5.
Qualité de l'écriture: 4 /5.
Psychologie des personnages: 3 /5.
Immersion dans le récit: 3 /5.

Mon avis

Ce roman ne m'a pas fait forte impression, malgré le sujet abordé: l'apocalypse imminente. Pourtant, l'écriture est fluide, les personnages sont intéressants et évoluent de façon tout à fait crédible. Leurs raisonnements sont censés et cohérents. Par contre, les péripéties ne sont pas forcément passionnantes, comme ce passage sur la prison qui a cassé le rythme et m'a un peu ennuyé.

Il est vrai que chacun des quatre personnages dont on suit les aventures correspondent chacun à un stéréotype: le beau gosse sportif à qui tout réussit, l'intello qui rêve de s'émanciper, le skateur défoncé et la mystérieuse fille froide et sexy. Ils ne se connaissent pas forcément mais leurs destins vont s'entrecroiser à mesure qu'ils prennent de sérieuses décisions: quitter ses parents ou sa copine, avouer son amour pour l'être aimé ou enfin réaliser que son meilleur ami est un trou du cul.

J'ai trouvé réaliste et indispensable le fait d'évoquer la déchéance humaine dès l'annonce de la fin du monde: pillage et crimes en tout genre, chaos sans électricité ni essence, etc.

J'avoue que je ne suis pas hyper emballée par ce roman, qui sera rapidement oublié. Les quelques bons points n'auront pas suffit à en faire une histoire percutante malgré la fin tragique.

Note globale: 6,5 /10.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...