Dernières Chroniques



mardi 4 octobre 2016

The Elemental Trilogy: The Burning Sky


Lecture V.O.
Auteur: Sherry THOMAS
Éditeur: Balzer + Bray
Paru le 17.09.2013
449 pages
1€30 en e-book / 9€50 en papier
Fantasy / Urban Fantasy
Anglais difficile

 Résumé

It all began with a ruined elixir and a bolt of lightning.

Iolanthe Seabourne is the greatest elemental mage of her generation—or so she's been told.
The one prophesied for years to be the savior of The Realm. It is her duty and destiny to face and
defeat the Bane, the most powerful tyrant and mage the world has ever known.
This would be a suicide task for anyone, let alone a reluctant sixteen-year-old girl with no training.

Guided by his mother's visions and committed to avenging his family,
Prince Titus has sworn to protect Iolanthe even as he prepares her for their battle with the Bane.
But he makes the terrifying mistake of falling in love with the girl who should have been only
a means to an end. Now, with the servants of the tyrant closing in,
Titus must choose between his mission—and her life.



Originalité: 2,5 /5.
Qualité de l'écriture: 4 /5.
Psychologie des personnages: 3,5 /5.
Immersion dans le récit: 3,5 /5.

Mon avis

Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de roman: au lieu de fantasy pure et dure, les personnages sont pour la moitié du roman en immersion dans le monde des humains, passant ainsi à l'urban fantasy, avec des éléments surnaturels qui interagissent dans notre monde.

Je suis assez mitigée sur ma lecture. D'une part, le vocabulaire était plutôt complexe, ce qui a un peu perturbé ma compréhension du récit, et d'autre part, rien ne m'a vraiment emballé dans cette histoire, qui est cependant loin d'être de mauvaise qualité.

Racontée à la troisième personne, nous suivons tantôt Iolanthe, tantôt le prince Titus. Iolanthe est réfractaire à l'idée de faire équipe avec le prince, d'autant plus que sa quête est une mission suicide. Leur relation évolue au fur et à mesure qu'ils apprennent à se connaître. Si au début, elle se sent redevable de lui avoir sauvé la vie, elle va vite déchanter en ayant un aperçu de sa face cachée. Si ils se sentent attirés l'un par l'autre, de nombreux obstacles vont venir se dresser entre eux, à commencer par leurs fiertés respectives.
Ce n'est qu'à la toute fin qu'ils s'accordent enfin confiance et laissent libre cours à leurs sentiments. Cette construction lente de la relation amoureuse est un point fort du récit, puisque cela crédibilise leur histoire, même si elle ne m'a pas électrisé plus que ça...

L'univers est intéressant et expliqué au gré des pages, avec en prime des notes pour contextualiser certains éléments dans l'Histoire et le Temps du royaume des mages. 

Il y a bien de l'action et de la magie qui viennent agrémenter les passages stratégiques de nos personnages principaux.
Ce premier tome se concentre sur la cavale de Iolanthe et le fait qu'elle doive rester cachée d'Atlantis, la puissance régente des mages. J'ai été un peu déçue lorsqu'ils intègrent une école. Je n'en dirai pas plus mais c'était tellement inattendu pour moi que lorsque j'ai compris que les personnages allaient s'enliser dans cet endroit, j'ai eu peur de m'ennuyer étant donné le nombre de romans qui se déroulent dans un tel endroit. Finalement, heureusement, d'autres personnages s'ajoutent et dynamisent le récit. Sans oublier l'entraînement de Iolanthe à la manipulation des éléments sur un terrain plutôt original.
Et la menace constante d'Atlantis qui redouble d'ingéniosité pour extorquer la vérité au prince.

Les dernières pages sont un concentré d'action, de magie et de créatures mystiques et clôturent donc ce roman brillamment.
Je lirai la suite car j'ai tout de même envie de connaître l'évolution des personnages, la façon dont ils vont s'y prendre pour renverser the Bane. J'ai bon espoir que le second tome sera encore mieux.

Note globale: 7 /10.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...