Dernières Chroniques



dimanche 29 janvier 2017

The Fixer


Lecture V.O.
Auteur: Jennifer LYNN BARNES
Éditeur: Bloomsbury
372 pages
Paru le 07.07.2015
5€80 format Kindle
Thriller
A partir de 14 ans
 
Résumé
 
Sixteen-year-old Tess Kendrick has spent her entire life on her grandfather's ranch.
But when her estranged sister Ivy uproots her to D.C., Tess is thrown into a world that
revolves around politics and power. She also starts at Hardwicke Academy,
the D.C. school for the children of the rich and powerful, where she unwittingly becomes
a fixer for the high school set, fixing teens' problems the way her sister fixes their parents' problems.

And when a conspiracy surfaces that involves the family member of one of Tess's classmates,
love triangles and unbelievable family secrets come to light and life gets
even more interesting—and complicated—for Tess.


Originalité: 4 /5.
Qualité de l'écriture: 5 /5.
Psychologie des personnages: 4 /5.
Immersion dans le récit: 5 /5.

Mon avis

Je voulais changer un peu de registre, avec ce petit thriller Y-A à la Veronica Mars. J'ai bien apprécié ce roman à l'intrigue satisfaisante. Il m'a fait passer un bon moment de lecture, même si il ne me restera pas longtemps en mémoire.

L'écriture est fluide, avec un niveau d'anglais accessible. Les chapitres sont courts, ce qui permet plus de dynamisme. L'intrigue mêlant complots politiques et affaires familiales m'a bien plu, d'autant plus que la résolution de l'enquête avance progressivement.

On suit l'affaire du point de vue de Tess, la narratrice. J'ai bien aimé suivre ses réflexions et déductions. Elle est hyper têtue et ne recule devant rien pour obtenir ce qu'elle veut, quitte à s'attirer des ennuis. Elle m'a fait penser à un électron libre, qui ne s'attarde pas sur ce que les gens pensent d'elle, mais affirme sa personnalité quoi qu'il en soit. Elle va ainsi se faire quelques ennemis et apprendre l'art de la duplicité. Mais Tess n'en reste pas moins une personne loyale et investie auprès de ses amis.

J'ai bien aimé la complexité de sa relation avec sa sœur Ivy. C'est d'ailleurs l'un des points crucial du roman puisqu'elles ne se connaissent finalement presque pas et vont devoir apprendre à se fier l'une à l'autre, à se faire confiance. Au fur et à mesure du récit, les événements font que l'ont ne sait jamais qui est ami, qui est ennemi. Nos certitudes sont tout le temps remises en question.

Les personnages secondaires sont eux aussi très intéressants. Il n'y en a ni trop ni trop peu. Ils servent tous l'intrigue d'une façon ou d'une autre, ont chacun leur place et leur fonction. Pas de romance niaiseuse dans ce tome-ci mais l'amorce de relations qui s'annoncent fructueuses dans le suivant, avec pourquoi pas effectivement une histoire d'amour. Toujours est-il qu'à la fin du roman, Tess s'est constitué un noyau d'amis et une nouvelle réputation qui donne envie de lire la suite de ses aventures.
D'autant plus que le suspens monte crescendo lors de la lecture, et que la fin donne droit à de nombreux rebondissements.

Note globale: 7 /10.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...